profil de membre: Diana Dawson, apprenti électricien

Juin 19, 2019


Diana Dawson fait partie de la première cohorte de finissants du programme WATT.  Elle occupe présentement un poste en préapprentissage dans les métiers de l’électricité.  Le Programme WATT est un programme de sensibilisation et de préparation aux métiers spécialisés, financé par le gouvernement fédéral et la Western Joint Electrical Training Society (WJETS) qui travaille en collaboration avec les employeurs dans le secteur de l’électricité afin d’identifier les obstacles que rencontrent les candidats qui veulent faire carrière dans les métiers de l’électricité et de les aider à réussir la composante formation professionnelle qui fait partie de l’apprentissage.

« Le Programme WATT a été d’un grand soutien pour moi », explique Diana.  « Je me suis toujours intéressée aux métiers, mais je n’ai jamais eu de véritable ‘connexion’.  Grâce au programme WATT, j’ai pu comprendre très facilement le cheminement dans les métiers. »

Le directeur de WJETS, Adrien Livingston, a expliqué comment le programme WATT a réussi à préparer la première cohorte d’étudiants et d’étudiantes avec la collaboration étroite des partenaires entrepreneurs pour faire en sorte que les étudiants et étudiantes qui intègrent le programme reçoivent la formation de perfectionnement nécessaire pour pouvoir répondre aux besoins des employeurs.

« La réponse des employeurs à ce programme a été excellente et a certainement contribué à ce que les étudiants et étudiantes complètent le programme avec succès », a déclaré M. Livingston. « La totalité de nos étudiants et étudiantes, issus de la première cohorte, occupe aujourd’hui un emploi et nous avons déjà commencé notre deuxième cohorte ».

Attirer des gens aux métiers, surtout pour répondre à la pénurie croissante et aux demandes de l’industrie, reste encore un défi.  En y mettant des efforts supplémentaires, WATT a montré comment les candidats qui veulent faire carrière dans les métiers peuvent surmonter les obstacles.  Le programme est axé sur l’acquisition de compétences appliquées et le soutien des compétences essentielles qui permettent aux candidats d’aborder leurs études avec succès et de s’intégrer dans une carrière prometteuse dans les métiers spécialisés.

« La prochaine étape visée par WATT est de développer une application mobile », explique M. Livingston.

Les grands projets, qui mettent à contribution les Ententes de retombées communautaires, ouvrent la voie à la représentation de groupes sous-représentés dans les métiers.

« Dès la mise en chantier d’un projet d’envergure, comme LNG,  qui implique l’embauche locale, le programme WATT s’est avéré très utile grâce à son programme de formation mobile destiné aux membres des communautés locales.  C’est un moyen d’éliminer les obstacles et d’ouvrir la porte à une carrière dans les métiers spécialisés », déclare M. Livingston.

Diane,  une jeune métisse, a obtenu un emploi à temps plein et elle l’adore.  « Je ne reviendrais jamais en arrière et je n’ai jamais regretté ma décision un seul jour.  C’est la décision la plus géniale que j’ai jamais prise de toute ma vie.  J’ai hâte de terminer le programme et d’obtenir mon titre ».