La conférence « Women Build Nations » : quels impacts pour les femmes dans les métiers de la construction ?

Oct 24, 2017

Women Build Nations est une conférence destinée aux femmes des métiers de la construction, actives retraitées ou même celles qui y songent, de partout sur la planète. Organisée par le comité de planification de Women Build Nations et les femmes des métiers de la construction de Chicago, la septième conférence a eu lieu du 13 au 15 octobre 2017 au Hyatt Regency Mccormick Place de Chicago, Illinois.

Près de 1600 femmes des métiers de la construction représentant une panoplie de métiers y ont participé. L’événement offre des ateliers de travail et une plénière mettant en vedette des femmes des métiers de la construction, des leaders syndicaux, des coordonnatrices pour la formation, des entrepreneuses et des représentants politiques. Plus de 56 séances de formation ont été données sur des sujets d’intérêt tels le recrutement et la rétention, le leadership, les politiques publiques et la santé et sécurité au travail. Il y a eu beaucoup de travail de préparation pour pouvoir offrir un événement de grande qualité.

L’énergie et la fierté étaient au maximum, rien de comparable à d’autres événements auxquels j’ai participé. Les ateliers et la plénière ont fait salle comble. Les femmes des métiers de la construction peuvent être totalement libres d’êtres elle-même sans peur de répercussions, de discrimination ou d’harcèlement, ce que plusieurs ont vécu durant leur carrière. La conférence est inspirante, remplie de camaraderie et de soutien.

Durant la plénière discutant de la politique avant-gardiste sur la maternité du syndicat international des métiers de l’acier, la travailleuse Bridget Booker a raconté comment elle a dû cacher sa grossesse par peur de perdre son emploi, et tragiquement, elle a été victime d’une fausse couche. La même journée, elle a aussi perdu son père. En partageant son histoire, son syndicat a introduit une nouvelle politique de maternité. Le syndicat offre maintenant 6 mois de congé pendant la grossesse et jusqu’à 8 semaines après l’accouchement. Son histoire a ému toute la salle, recevant 3 ovations. Un récit puissant qui a provoqué un changement.

Cette conférence annuelle continue d’avoir un impact profond sur les travailleuses des métiers de la construction. Voici ce que quelques travailleuses canadiennes présentes avaient à dire :

« La conférence permet d’échanger avec des femmes des métiers de la construction de partout et d’apprendre de nouvelles méthodes pour augmenter la participation des femmes dans l’industrie et dans notre économie. J’ai maintenant des alliées partout au pays qui m’encouragent à poursuivre ma progression dans mon syndicat et améliorer le sort de tous et toutes. » – Julie Sawatsky, Local 1907 BCRCC, Colombie-Britannique

« J’ai la chance de pouvoir élargir mon réseau de connaissances avec des femmes dans mon syndicat. Nous ne sommes pas très nombreuses, il est important d’avoir l’occasion de se réunir pour discuter de nos enjeux communs. Il y a tellement d’ateliers disponibles permettant de combler tous nos besoins pour mieux réussir. La fierté syndicale à cet événement est incroyable! Les femmes doivent s’implique dans leur syndicat et cette conférence en est la preuve! » – Jenna Lipinski, Bricklayer Local 1, Présidente de Bâtir Ensemble Saskatchewan

« C’est la première fois que j’assistais à la conférence. J’ai été inspirée de voir tant de femmes des métiers de la construction se réunir dans un même lieu. Une belle marque d’unité, de respect et d’amour. Une belle expérience ! » – Lindsay Mann, Association internationale des calorifugeurs Local 99, Winnipeg, Manitoba.

« La conférence est importante pour donner de l’énergie et le pouvoir aux femmes. Partager nos expériences et offrir des conseils face aux défis que nous vivons toutes est primoridal pour notre évolution. Il n’y a rien de plus puissant que des consoeurs qui appuient d’autres consoeurs! » –  – Sandra Brynjolfson, IBEW Local 213, Colombie-Britannique, Co-présidente de Bâtir Ensemble Colombie-Britannique

« La conférence Women Build Nations a été inspirante ! C’était ma première fois, et cela m’a ouvert les yeux sur les problèmes que les femmes endurent. Il était magnifique de de voir l’appui et la solidarité des femmes, tous métiers confondus. Chaque femme présente représentait la définition même d’héroïne! » – Kimberly McLean, Soudeuse et apprentie des métiers de l’acier du Local 720 Edmonton, Alberta

Si vous êtes intéressées par une participation à la prochaine conférence, restez à l’affût. Nous allons vous tenir au courant des dates et lieu de l’édition 2018.

Si vous êtes un employeur, un entrepreneur ou un syndicat local, appuyez vos travailleuses des métiers de la construction et encouragez-les à participer à la prochaine édition.

Envoyer les femmes à la conférence est une façon de démontrer que vous soutenez la cause dans votre lieu de travail et votre syndicat.

Notre prochaine publication mettra de l’avant un blogueur invité, Lyle Daniels, Conseiller stratégique au syndicat des métiers de la construction de la Saskatchewan. Lyle nous parlera de son expérience et l’importance de recruter et retenir des membres des Peuples autochtones dans les métiers de la construction.