Bâtir ensemble : les femmes aux postes de direction

Fév 4, 2019

Ashley Duncan a commencé sa carrière à la Section locale 118 du Syndicat des poseurs d’isolant en 2010. Née à Coquitlam en Colombie-Britannique, où elle a grandi, Ashley a terminé le programme d’apprentissage de quatre ans, luiconférant la qualification de poseuse d’isolant journalière, Sceau rouge. Ce programmecomportait une formation pratique ainsi que quatre semaines de théorie à l’Institut de technologie de la Colombie-Britannique.

Ashley a pu s’intégrer pleinement dans sa nouvelle carrière sous la supervision d’un journalier chevronné qui lui servait aussi de mentor informel pour l’apprentissage des affaires syndicales.

« Bob Barker était secrétaire de la Section locale et il m’a invitée à assister aux salons professionnels qu’il organisait », nous a déclaré Ashley. « J’ai fini par accepter. Pendant ces événements, j’ai eu l’occasion de parler aux jeunes de leurs choix de carrière, ce qu’ils ont beaucoup apprécié ».

Le reste, comme on dit, appartient à l’histoire. Ashley assistait de plus en plus aux activités de son syndicat local et aux salons professionnels comme représentante des poseurs d’isolant. Elle consacrait généreusement son travail aux réunions et aux congrès. Au Congrès de 2015, Ashley a entendu parler la première fois du programme, Bâtir ensemble : les femmes dans les métiers de la construction. Ashley est une fervente partisane de l’avancement et de la rétention des femmes dans les métiers de la construction et son implication dans le programme Bâtir ensemble lui a permis de renforcer ses habiletés de direction et de défense d’intérêts. Elle occupe actuellement le poste de Co-Chair au chapitre de Bâtir ensemble en Colombie-Britannique.

À titre de vice-présidente de sa section locale, Ashley est responsable de la création des comités suivants : comité des femmes, comité des jeunes et comité des retraités. Ses responsabilités comprennent le recrutement, l’organisation interne et la promotion de la campagne des poseurs d’isolant en matière de développement durable. Elle croit fermement que l’isolation mécanique offre de solutions intéressantes pour économiser l’énergie et réduire l’empreinte carbone. Pour mieux connaître les avantages écologiques de l’isolation mécanique, consultez le site Web http://www.energyconservationspecialists.org.

« C’est un véritable honneur pour moi de défendre les intérêts des travailleurs dans notre industrie », a déclaré Ashley. « Nous faisons partie d’un métier écologique et le travail de nos membres est important. Mes nouvelles fonctions me permettent de poursuivre mes passions, de parler au nom des autres et de faire de la place pour tous au sein de notre industrie ».

Nous suivrons avec intérêt l’excellent travail d’Ashley au bénéfice de tous les membres et pour l’avancement des métiers de la construction.